Analyse

Chez Argentor, nous analysons votre métal précieux avec le plus grand soin et la plus grande expertise. Il existe différentes méthodes en fonction du métal livré. Argentor propose des applications concrètes et des solutions flexibles! Pour toutes questions liées à la négociation de l’or, d’argent ou MGP, vous pouvez toujours nous contacter.

XRF

La méthode XRF par spectrométrie de fluorescence des rayons X constitue une méthode d’analyse non-destructive où le métal est passé au rayon X. Les résultats sont incroyablement précis.

Coupellation

La méthode de coupellation a été pendant des siècles la norme pour déterminer l´or ou l’argent contenu dans les alliages. Cette méthode est certifiée selon la norme ISO (11426). Par rapport à la méthode fluorescence X, c’est un procédé d’analyse destructif qui consiste à percer l´échantillon et l’alliage ne sera donc pas restitué sous la même forme.

ICP-OES

La spectrométrie d’émission optique avec plasma induit ou ICP-OES est une technique d’analyse pour détecter des traces de métaux précieux. Cette méthode d’analyse est principalement utilisée dans le titrage de MGP.

Rapport d´analyse

Vous pouvez avoir un rapport complet d’analyse totalement indépendant avec Argentor. Sur demande, nous pouvons émettre un rapport des résultats trouvés.
[/content_boxes]
L’échantillon est analysé avec des rayons X de faible énergie. Les atomes de l’échantillon sous rayons X émettent des rayons de fluorescence qui ont un niveau d’énergie différent pour chaque élément. Ces rayons sont captés par un détecteur qui les convertit en un signal électrique. Grâce à la transmission de normes de signaux connus pour lesquels le dispositif est calibré, la concentration dans l’échantillon peut être calculée en utilisant un PC. La quantité d’impulsions qui est absorbée par le détecteur à un certain niveau d’énergie est une mesure de la concentration d’un élément particulier dans l’échantillon. Ainsi, XRF permet l’étude de deux façons, qualitativement en analysant quel élément est présent et quantitativement en analysant la quantité présente. Les avantages:

  • Le plus grand avantage du XRF est qu’il est totalement non-destructif.
  • Etant donné que la configuration du rayon X est un collimateur fixé à un faisceau très étroit (0,5 microns), il est même possible d’analyser des plus petits composants d’un échantillon
  • En plus de l ´analyse, le XRF peut également être utilisé pour la mesure d’épaisseur de couche en argent (jusqu’à environ 60 microns), et des couches d’or (jusqu’à environ 8 microns).
  • Le XRF nécessite aucune préparation de l’échantillon car c’est une technique de surface, l’objet examiné doit d’abord être débarrassé de tout revêtement à l’emplacement du point de mesure.
Pendant plusieurs siècles, la coupellation a été la méthode standard pour déterminer les alliages contenant de l ´or reconnue dans le monde entier comme offrant un degré élevé de précision. Nous utilisons la coupellation pour analyser les alliages proposés et Argentor peut également effectuer des tests sur les déblais de forage par exemple. Méthode de travail Coupellation Le matériau d’échantillon est pesé avec précision et son poids dépend du contenu. En fait, nous allons peser une quantité qui doit contenir environ 150 mg d’or fin et le matériau de l’échantillon est emballé dans une quantité précise de plomb. Ensuite, nous le plaçons sur un bloc d’oxyde de magnésium (la coupelle) puis dans un four à une température de 1050 ° C. A cette température, les métaux de base tels que le cuivre et le zinc s’ oxydent de l’alliage et fondent avec le plomb puis sont absorbés dans la coupelle. Les métaux précieux tels que l’ or et l´argent ne seront pas oxydés et une petite bille restera sur la coupelle qui est appelée la perle. Après 17 minutes d´évacuation, le processus dans le four est fini et nous enlevons la coupelle. Puis nous roulons la bille sur une bande plate pour en faire un rouleau appelé cornet. Ensuite nous séparons l’argent de l’or par la cuisson hors du cornet dans l’acide nitrique. L’argent se dissout et une couche fine d´or sur le cornet reste. Ensuite, nous pesons le cornet avec précision. Cette quantité d’or fin est proportionnée au poids de l’échantillon et on peut ainsi calculer la teneur en or en utilisant ces deux poids.
La spectrométrie d’émission optique avec plasma induit ou ICP-OES est une technique d’analyse pour détecter des traces de métaux précieux. Cette méthode d’analyse est principalement utilisée dans le titrage de MGP.
Vous pouvez avoir un rapport complet d’analyse totalement indépendant avec Argentor. Sur demande, nous pouvons émettre un rapport basé sur les résultats trouvés.

Pourquoi Argentor?

  • Une réputation exceptionnelle depuis 1987
  • Une gestion discrète
  • Des solutions de A à Z
  • Une rotation très rapide
  • Un service d ´assistance adaptée

Que disent nos clients?

“Les points positifs: « Tout était bien organisé exactement comme convenu. Je suis très satisfait, une première expérience en or! » Points à améliorer: « Des informations pour les clients sur de nouveaux produits par e-mail serait un vrai plus.”
Anonyme de Oss, Pays-bas